Conditions de livraison des plants mycorhizés provenant de la production de l'Institut de Recherche du Dr.Khanaqa

Garantie

Les plants (chênes, noisetiers, oiviers, amandiers) ont été mycorhizés avec des truffes selon la méthode du Dr.Khanaqa. Ils sont au moins âgés de 8 mois à la date de leur vente.

Pendant la culture, les plants mycorhizés sont constamment contrôlés par l'Institute de Recherche du Dr.Khanaqa.

Lors de l'enlèvement des plants mycorhizés par le contractant, celui-ci peut faire analyser dans le laboratoire de l'Institut de Recherche du Dr.Khanaqa 3 plants (pour une commande entre 500 et 1000 unités) ou plus (un plant pour tous 500 arbres suppémentaires pour une commande au dessus de 1000 unités) du lot qu'il lui est destiné.

Service de consultation et autres prestations

  1. Préparation et analyse (1ère analyse) de la terre sur place du lieu choisi par l'acheteur, comprenant:

  2. Service de consultation pendant la phase de croissance jusqu'à la récolte. Si pendant cette période le contractant désire une consultation ou un contrôle, alors l'Institut de Recherche du Dr.Khanaqa mettra à sa disposition le personnel compétent.

  3. Le contractant reçoit à l'achat des plantes un mode d'emploi des mesures d'entretien à prendre jusqu'à la récolte comprenant:
Les prestations citées sous a) et b) seront facturées au contractant, y compris les frais de voyage, d'hébergement ainsi que les frais forfaitaires ou sur facture. Les prestations mentionnées sous a) ne seront pas facturées si la commande est d'au moins 1000 unités.

Responsabilité

Les plants mycorhizés sont livrable à l'Institut de Recherche. L'acheteur est responsable du transport, de la plantation au lieu choisi ainsi que de l'entretien, de la surveillance et du traitement des plantes et du sol. L'Institut de Recherche du Dr.Khanaqa ne peut être tenu responsable des dommages (y compris bénéfice d'exploitation perdu et autre pertes financielles) qui sont dûs à l'impossibilité d'utiliser ou de récolter les plants mycorhizés. Il en est de même en cas de retard de la première récolte ou de différence dans les rendements attendus de la récolte.